Les langues de chat

En ce mois de janvier, j’ai décidé de vous gâter en recettes… Et oui, non seulement je suis inspirée, mais j’ai enfin un peu de temps à consacrer à la pâtisserie ; il fallait bien que je partage cela avec vous ! 🙂  Aujourd’hui, on se lance dans la confection de langues de chats ultra légères et super croustillantes, parfaites pour le tea-time 😀

Enfin! Enfin un peu de temps pour moi ! Depuis quelques mois, j’avais vraiment beaucoup de travail, je jonglais entre deux activités, mais ce programme s’est allégé et me voilà donc libre, ou presque. J’en profite pour passer beaucoup plus de temps en cuisine et tester tout un tas de recettes qui me faisaient de l’oeil depuis un moment.
Je démarre cette année sous le signe de l’apprentissage ; et tout particulièrement ce mois de janvier, riche en temps, durant lequel j’aimerai apprendre toutes les techniques de base telles qu’on les apprend en école de pâtisserie. Pour cela, je compte passer beaucoup de temps sur internet mais aussi et surtout le nez dans mes livres de cuisine !
Je partagerai avec vous, au fur et à mesure, mes essais, mes ratés, mes réussites et mes conseils 🙂

Pour commencer, on se lance dans la préparation de langues de chat, avec cette recette très rapide, et qui n’a rien de compliqué. Je l’ai trouvé sur le site La cuisine de Bernard qui regorge de supers recettes et de bons conseils, mais je l’ai légèrement modifiée, comme d’habitude  😉

oneshot2

Pour environ 50 langues de chat il nous faudra :
_ 60g de beurre
_ 65g de blancs d’oeufs (environ 2 blancs d’oeufs, on pèse pour être sûr !)
_ 50g de farine
_ 50g de sucre
_ 1 sachet de sucre vanillé

  • On met le four à préchauffer à 180°C et on prépare une plaque recouverte de papier sulfurisé.
  • Dans une petite casserole, on fait fondre le beurre et on le laisse refroidir (très important, car si on utilise le beurre tiède, la pâte sera trop liquide et donc impossible à pocher, et elle s’étalera anarchiquement durant la cuisson)
  • Dans un cul de poule, on mélange les sucres et on y ajoute le beurre refroidi. On mélange bien.
  • On ajoute ensuite la farine et on mélange.
  • À part, on monte les blancs en neige avec une petite pincée de sel, et on les ajoute très délicatement au mélange précédent, avec une maryse. Si la pâte parait trop liquide, mettez là quelques minutes au réfrigérateur.
  • Une fois le mélange bien homogène, on met la pâte dans une poche à douille, avec une douille ronde et on poche des petits boudins de 5 ou 6 cm de long environ. On les espace BEAUCOUP car ça s’étale énormément. On essaie de les faire bien réguliers, pour avec des langues de chat elles-mêmes bien régulières.

Afin d’obtenir la taille/forme idéale, je vous conseille de faire une première
cuisson « test » avec 4 ou 5 langues de chat.

  • On enfourne pour 10 min, en surveillant, jusqu’à ce que les bords soient bien dorés et le centre encore un peu blanc. On les sort, on les enlève tout de suite de la plaque et on les laisse refroidir sur une grille.

Et voilà, de quoi accompagner notre thé de janvier ! 😉
On conserve les langues de chat dans une boite hermétique, mais on les mange assez vite quand même, avant qu’elles ramolissent !

À samedi pour la prochaine recette gourmande 😉
oneshot3

Publicités

2 réflexions sur “Les langues de chat

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s