Une virée au Pérou

Comme vous avez pu le constater, j’ai abandonné l’Instant Pâtisserie durant deux semaines. Non non, je n’en ai pas marre des gâteaux, je vous rassure tout de suite ! J’ai « juste » eu la chance de visiter un magnifique pays : le Pérou. Cela n’a rien d’une recette mais j’avais envie de partager avec vous ce voyage incroyable 🙂

Dans mon ordinateur, se trouve un dossier nommé « VOYAGES », qui se compose de 3 sous dossiers : Australie, Canada, Pérou. Ce dossier date de mon adolescence, et ces trois pays sont ceux que je rêve de visiter depuis de nombreuses années. C’est à 26 ans que j’ai enfin pu découvrir l’un de ces pays, et j’ai donc commencé par le Pérou… Je vous emmène avec moi?

1. LIMA

Tout a commencé à Lima. Nous sommes donc 4, mon amie Camille et ses parents, à débuter notre voyage dans la capitale péruvienne. Nous arrivons dans la soirée, et ne resterons qu’environ 2 jours. Nous dormons dans un petit hôtel sympathique nommé Santa Rosa, à deux pas de la Plaza de Armas. Après la découverte de cette belle ville colorée et agitée, nous partirons très vite pour Piura ; le Pérou est très grand, nous avons peu de temps devant nous pour profiter de ces nombreux paysages…

1-lima00003Lima – Plaza de Armas
Février 2017

Nous marchons beaucoup. C’est, d’après moi, le meilleur moyen de « s’approprier » une ville, d’en découvrir les différents quartiers. Nous nous émerveillons face aux joyaux d’architecture que nous croisons. On sent l’influence espagnole dans ces bâtiments aux façades ultra colorées et aux balcons proéminents. Côté bedaine, les amateurs de poissons seront ravis puisqu’au Pérou, on sert de nombreux ceviches (ou cebiches) de poissons mais aussi de fruits de mer. Le riz est omniprésent dans les plats péruviens, nature ou plus travaillé, il peut être accompagné de pommes de terre ou de haricot (le repas péruvien est copieux!). On trouve aussi de très bon plats de viandes, sans pour autant se forcer à goûter au cuy (le cochon-d’inde !) ou à l’alpaga…

1-lima00007Lima – Quartier Rimac
Février 2017

Juste avant notre départ, de bon matin, nous sommes réveillés par une immense fanfare, toute en musiques et en costumes. Nous savions que nous étions en pleine période de la Fête de la Vierge, mais n’étions pas au courant qu’un tel évènement avait lieu sous les fenêtres de notre hôtel 😉

1-lima00038Lima – Fête de la Vierge
Février 2017

2. PIURA

Après ce défilé de couleurs, de danseurs et de musiciens de tout âges, nous prenons un vol interne pour rejoindre Piura dans le Nord du Pérou. Cela nous permettra ensuite de redescendre vers Lima, mais en prenant de temps de visiter plusieurs villes aux ambiances radicalement différentes.
À Piura donc, la température augmente fortement, on sent la proximité avec l’équateur! On découvre autre chose que la capitale du pays, une ville plus typique mais tout aussi agitée. De là, nous nous dirigeons vers la plage de Sechura et son eau si chaude, le village de Catacaos, mais aussi les … Chifas ! Qu’est ce donc? Et bien, tout simplement un restaurant chino-péruvien. Car le Pérou se distingue par sa « cuisine fusion », on y trouve donc de nombreux restaurants proposants des plats qui mêlent 2 cultures gastronomiques. C’est aussi à Piura que nous découvrons le typique Chien péruvien : un chien « nu », sans pelage, sauf au niveau de la tête !

2-piura00011Plage de Sechura
Février 2017
2-piura00025Piura – Chien du Pérou
Février 2017

3. LAMBAYEQUE

C’est en bus que nous rejoignons la ville de Chiclayo, où malgré son évident problème de traitement des déchets, nous décidons de nous balader quelques heures avant de rejoindre notre lieu de résidence pour quelques jours : Lambayeque. Là bas, nous découvrons une petite ville incroyablement fleurie et bien entretenue, où se visite deux superbes musées : El Museo Arqueologico National Brüning, et le plus connu el Museo Tumbas reales de Sipan (dans lequel les photos sont interdites). Le premier est, pour sûr, moins impressionnant que le second, notamment architecturalement, mais il n’en vaut pas moins le détour : j’y est appris énormément sur l’Histoire du Pérou et de ces nombreuses civilisations. Malheureusement, et ce à cause des pluies qui se sont abattues sur le Pérou ces dernières semaines, impossible de visiter le site archéologique de Tucùme, pour lequel nous sommes pourtant venus.

4-lambayeque00037Lambayeque – Museo Arqueologico National Brüning – Masque en or
Février 2017

4. HUANCHACO

Après Lambayeque et ses trésors archéologiques, nous partons pour Trujillo, encore une fois en bus, d’où nous rejoindrons Huanchaco, petite ville côtière. Sur place, nous sommes logés dans un superbe endroit, l’Hotel Naylamp, juste en face de la plage où nous passons beaucoup de temps. Nous découvrons les caballitos de totora, des embarcations faites de roseaux dont se servent les pêcheurs, mais aussi la passion des péruviens pour le surf. En effet, ici les vagues sont impressionnantes et on constate vite que la ville est appréciée des surfeurs et voyageurs du monde entier. J’y trouve un super café : le Chocolate Cafe, où je déguste une part d’un délicieux gâteau au chocolat (enfin! car les desserts, vous le verrez, c’est particulier …). Nous avons de la chance, nous sommes là en semaine, car durant le week-end, l’endroit se rempli à ras bord, et perd un peu de son calme.

6-huanchaco00038Huanchaco – Plage
Février 2017
6-huanchaco00055Huanchaco – Chocolate cafe
Février 2017

Près de là, nous découvrons le site archéologique de Chan Chan, une ancienne cité du peuple Chimu, tout en pierres d’adobe dont on peut voir de beaux restes :

Entre Hanchaco et Trujillo – Site Chan Chan
Février 2017

Avant de quitter la côté et le soleil, nous décidons de visiter la ville de Trujillo où encore une fois nous sommes éblouis par les couleurs et les constructions.

8-trujillo00008
Trujillo – Plaza de Armas
Février 2017
8-trujillo00042Trujillo – Plaza de Armas
Février 2017

5. HUARAZ

Après ce bon bain de soleil, il ne nous reste alors que quelques jours dans ce magnifique pays, nous ne pouvons pas partir sans voir la Cordillère des Andes. Direction, donc, Huaraz, notre dernière étape, ville de montagne nichée à 3000 mètres d’altitude. Non, ici ce n’est pas l’été, contrairement au reste du pays, il pleut beaucoup et la température maximum avoisine difficilement les 12°C. Malgré cela, nous nous engageons dans quelques -difficiles- randonnées en montagne, d’où s’offrent à nous des paysages à couper le souffle … Ici, dans un petit café sympathique, nous découvrons le cocktail péruvien par excellence : le Pisco Sour, à base de pisco et, entre autres, … de blanc d’oeuf 😀

9-huaraz00006
Huaraz
Février 2017
9-huaraz00015Huaraz
Février 2017
9-huaraz00121Huaraz
Février 2017

Après quelques jours en montagne, nous retournons à Lima pour une dernière journée durant laquelle nous y découvrons de nouveaux quartiers, notamment ceux au bord des plages. Nous profitons de notre dernier bain de soleil avant le retour en France qui risque d’être difficile. 15 jours, c’est très peu pour découvrir un pays, la prochaine fois, je prévois plus long ! 😉

1-lima00048Lima
Février 2017

6. PÂTISSERIES

Et oui, je ne pouvais pas terminer cet article sans faire un petit point sur mes aperçus de la pâtisserie péruvienne! Pourquoi un aperçu? Parce-que je n’ai pas souvent eu envie de manger de gâteau ( !!! han mais pourquoi ??), à vrai dire il faisait très chaud, nous avions très peu faim. D’autre part, comme je le dis plus haut, les plats péruviens sont très copieux, après cela, impossible de prendre un dessert !
D’autant que les desserts péruviens n’ont rien de léger.. J’aurai pensé qu’ayant beaucoup de fruits, les péruviens s’en serviraient en pâtisserie. Mais les gâteaux que j’ai vu sont à base de crème, de beaucoup de crème, ou très souvent aussi à base de gelée.
Dans les rues, sur les stands ambulants, les gens achètent beaucoup de glaces et de petits pots de gelées colorées. Mais dans les étals des pâtisserie, voilà ce que j’ai vu en majorité (même si j’ai quand même remarqué qu’il y avait beaucoup de cheesecakes, et très souvent au fruit de la passion) :

Quand même, pour finir, deux images d’un marché péruvien, avec ces belles couleurs et ces fruits mystérieux … :

1-lima00012
Chiclayo – Mercado
Février 2017
5-chiclayo00004Chiclayo – Mercado
Février 2017

J’espère que ce petit bout de voyage partagé vous a plu. J’aimerai bien vous montrer les 650 photos que j’ai pris là-bas, et qui donne une image bien plus étoffée que ça du Pérou, mais je ne suis pas sûre qu’on s’en sortirai 😉
En tout cas, malgré un manque certain de soleil et de chaleur (la preuve, à peine rentrée, me voilà déjà enrhumée) je suis contente de retrouver ma cuisine, mes ingrédients, et mon petit blog où consigner tous mes essais culinaires 🙂

À samedi pour une recette gourmande ! ❤

1-lima00018
Lima
Février 2017

 

Publicités

4 réflexions sur “Une virée au Pérou

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s