La tarte aux mûres sauvages

Mais, enfin, on est mercredi ! Qu’est ce que c’est que cette histoire ? Les recettes arrivent le mercredi maintenant ? Mais non, les recettes du samedi sont toujours d’actualité, je profite juste des vacances pour prendre quelques libertés avec le planning 🙂 Oh et puis, c’est pour une délicieuse tarte aux mûres, alors vous me pardonnerez vite ce petit écart non? 😉


Il y a encore des mauvaises langues pour dire qu’en Bretagne, il pleut tout le temps. Et bien j’ai de quoi les faire taire puisqu’en 5 jours dans le Morbihan, je n’ai pas vu l’ombre d’un nuage, ni, d’ailleurs, une seule, même minuscule, goutte de pluie. Pour vous dire, je suis revenue avec des coups de soleil … bretons !
Ce n’est pas tout ce que j’ai ramené, non, non. Outre les kouign amann (d’ores et déjà ingurgités), j’ai pris le temps de partir à la chasse aux fruits sauvages dans les petits chemins qui bordent la maison de ma grand mère. Quand on voit le résultat, on se dit que finalement, malgré les piqûres d’orties et les griffures de ronces sur les mollets, ça en valait la peine ! Avec les mûres récoltées, j’ai préparé une délicieuse tarte ; et j’en ai profité pour tester les recettes de pâte brisée et de crème pâtissière conseillées pour le CAP pâtisserie. À vos fourneaux !

Pour une belle tarte il nous faudra :
Pâte brisée sucrée :
_ 250 g de farine
_ 25 g de sucre
_125 g de beurre
_ 1 jaune d’oeuf
_ environ 50 g d’eau
Crème pâtissière :
_ 25 cl de lait
_ 1 gousse de vanille
_ 50 g de sucre
_ 25 g de maïzena
_ 1 oeuf
Garniture :
_ une bonne quantité de mûres ou d’autres baies sauvages 🙂

  • On prépare d’abord la pâte brisée sucrée : On mélange ensemble la farine et le sucre, puis on ajoute le beurre coupé en morceaux, on « sable » avec le bout des doigts (pas trop, le beurre ne doit pas fondre). On ajoute ensuite le jaune d’oeuf et un peu d’eau, puis on malaxe jusqu’à obtenir une boule compacte et homogène (on ajoute de l’eau au fur et à mesure, si besoin). On ne travaille pas trop la pâte, pour qu’elle ne devienne pas trop élastique. On la laisse reposer minimum 30 min au réfrigérateur.

Préchauffage du four à 180°C

  • Un fois la pâte reposée, on peut alors l’étaler et la foncer dans un moule à tarte beurré/fariné et l’enfourner à 170°C pour une quinzaine de minutes. On surveille et on la sort lorsqu’elle est dorée à peu près uniformément. On la laisse refroidir.
  • On s’attelle ensuite à la préparation de la crème pâtissière. Dans une casserole, on fait bouillir le lait avec les grains de la gousse de vanille (ainsi que la gousse, qu’on enlèvera plus tard).
  • Pendant ce temps, dans un bol, on mélange le sucre et la maïzena, auxquels on ajoute l’oeuf. On fouette jusqu’à homogénéisation. Quand le lait bout, on en verse une partie sur le mélange sucre/maïzena/oeuf, en mélangeant bien (on enlève la gousse de vanille) ; on remet le tout dans la casserole, et on fait bouillir encore quelques instants (au moins 1m30) jusqu’à obtenir la consistance parfaite sans cesser de remuer avec un fouet.
  • On étale ensuite la crème dans un plat assez grand pour qu’elle refroidisse ; pour évite qu’une « croute » se forme en refroidissant, on tamponne un peu de beurre sur la surface.
  • Une fois la crème refroidie, on la bat au fouet afin de lui rendre un peu sa texture de crème, puis on la dépose dans le fond de tarte. On peut alors installer nos délicieux fruits sur la crème … et déguster ! 😀

Rien de bien sorcier si ce n’est la réussite de la crème pâtissière, mais avec un peu d’entrainement, ça devient de plus en plus facile 🙂

J’espère que cette recette vous a plu, et qu’elle vous donnera vous aussi envie de partir à la chasse aux fruits sauvages !

À la semaine prochaine pour une nouvelle recette ❤
OneShot2

Publicités

4 réflexions sur “La tarte aux mûres sauvages

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s