La galette des rois

Un de mes grands plaisirs du mois de janvier, c’est la galette des rois … J’adore cette gourmande crème d’amandes emprisonnée dans sa légère pâte feuilletée, et j’adore encore plus y trouver la fève 😉 Enfin, pour cette fois, je n’ai pas été couronnée mais j’ai eu l’honneur de préparer la galette pour le Roi et sa cours 🙂

Cet article est particulièrement difficile à mettre en forme car la pâte feuilletée est une préparation complexe que je ne maîtrise pas encore. Si j’en connais les étapes de confection, et certaines astuces, je ne suis pas encore capable de la réussir à tous les coups.
C’est pour cela que je vous conseillerai, si vous n’avez jamais réalisé de pâte feuilletée, d’en acheter 2 directement chez votre boulanger.
Rien ne vous empêche d’acheter des pâtes feuilletées du commerce mais le résultat ne sera pas du tout le même, bien moins bon, forcément 😉

Aujourd’hui, je vais donc vous donner la recette de la crème d’amande (et non pas la frangipane qui est un mélange de crème d’amandes et de crème pâtissière) et vous guider tout au long du montage de la galette.

Galette pour 8 à 10 personnes

Pour une recette de crème d’amandes il nous faudra :
_ 100 g de beurre pommade
_ 100 g de sucre
_ 100 g de poudre d’amandes
_ 2 oeufs
_ 10 g de maïzena

  • On sort le beurre 30 min à l’avance pour qu’il ramollisse. On le travaille avec le fouet jusqu’à ce qu’il prenne une texture de pommade. On y ajoute le sucre et on blanchit le tout au fouet.
  • On ajoute ensuite la poudre d’amandes et on mélange patiemment.
  • On ajoute d’abord un oeuf, on mélange pour détendre un peu la préparation et on ajoute ensuite le second.
  • On ajoute enfin la maïzena et on fouette.

Montage de la galette :
_ Un bol d’eau et un pinceau
_ 1 fève
_ 1 oeuf battu
_ 2 cercles découpés dans la pâte feuilletée (à l’aide d’un moule pour se faciliter la tâche)

  • On dépose un premier cercle de pâte feuilletée sur une plaque recouverte de papier cuisson.
  • Avec un pinceau, on humidifie le bord du cercle sur 2 cm, cela servira à coller le 2ème cercle par dessus.
  • On dépose la crème d’amandes au centre de la pâte et on l’étale en prenant soin de ne pas dépasser sur la zone humidifiée. Si possible, on la dépose à la poche à douille pour être sûr. On ne met pas forcément tout, cela dépend de la taille de la galette, la crème d’amandes gonfle à la cuisson alors on n’est pas trop trop généreux non plus 😉
  • On n’oublie pas la fève ! Plutôt sur un bord, on a alors moins de chance de tomber dessus en coupant 😉
  • C’est là que l’on dépose le second cercle de pâte feuilletée par dessus la crème d’amandes. On appuie bien sur les bords pour les souder, sans pour autant faire des trous dans la pâte!
  • Avec un couteau, on fait le « chiquetage » sur le bord de la galette, pour vous aider, voici une vidéo .
  • On passe une couche d’oeuf battu, et on laisse reposer au frais pendant 45 min, cela évitera à la pâte de se déformer pendant la cuisson.
  • On préchauffe le four à 210 °C.
  • On sort notre galette du frigo et on passe une seconde couche d’oeuf battu dessus.
  • En appuyant avec un couteau, sans couper la pâte évidemment, on réalise le motif voulu sur le dessus de la galette. On trouve de superbes idées sur le net, mais ici j’ai utilisé un des motifs imposés pour le diplôme du CAP.
  • On fait 3 ou 4 trous sur le dessus de la galette avec la pointe d’un couteau pour permettre à l’air de s’échapper pendant la cuisson.
  • Une fois que tout cela est fait, on enfourne pendant 10-15 min à 210° pour que ça dore bien, puis on baisse à 180 pour minimum 30 à 35 min. Mieux vaut une galette très cuite qu’une galette toute plate au feuilletage qui retombe alors on ne la sort pas trop vite et on n’a pas peur de la voir foncer.

Vous le savez déjà mais la galette se mange traditionnellement tiède ou chaude (je vous l’avoue même si c’est une hérésie, je la préfère largement froide) alors on la réchauffe au four avant de la déguster.

Tout ce que j’espère c’est que vous serez le roi ou la reine de votre propre galette, sans que l’on vous accuse de tricherie puisque vous l’aurez réalisé 😉 Je vous livrerai bientôt tous les secrets de la pâte feuilletée quand ceux-ci ce seront m’auront enfin été révélés !

Pardonnez l’aspect peu esthétique de la grande galette qui, pour une raison que je ne m’explique pas, a feuilleté d’une manière tout à fait inattendue, à l’inverse de ces 2 congénères de petite taille qui, elles, avaient une forme absolument parfaite… Les mystères de la pâtisserie…

À la semaine prochaine pour un nouvel instant gourmand ❤

OneShot2

Publicités

2 réflexions sur “La galette des rois

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s