Le brownie chocolat, caramel et noix

Une bonne dose de gourmandise cette semaine sur le blog avec le brownie au chocolat et caramel avec ses noix et noisettes du Perigord ! Merci le panier bio livré au travail pour les délicieux fruits à coques qui ont rendu cette recette absolument divine 🙂

À chaque fois que je commande mon panier bio, je pense aux recettes que je pourrais préparer avec … Et cette fois-ci, j’attendais impatiemment les noix et noisettes du Périgord afin m’octroyer des forces pour l’hiver qui arrive, en les dévorant nature, bien-sûr, mais aussi et surtout afin de les incorporer dans une recette sucrée bien gourmande.
Comme je suis dans une « période caramel », j’ai tenté l’association avec le brownie au chocolat : une tuerie ! Cette recette vient du site Il était une fois la pâtisserie (même si le résultat n’a absolument rien à voir visuellement puisque le caramel est censé apparaitre entre 2 couches de brownie…).

Pour un brownie il nous faut :
_ 140 g de chocolat noir
_ 90 g de beurre demi-sel
_ 2 oeufs
_ 140 g de sucre en poudre
_ 100 g de farine
_ des cerneaux de noix et des noisettes décortiquées
_ 300 g environ de caramel au beurre salé

On prépare un moule, de préférence rectangulaire ou carré, de taille moyenne que l’on beurre et farine à l’avance.
On préchauffe le four à 190°

  • On fait fondre ensemble, doucement, le beurre et le chocolat.
  • Dans un cul de poule, on fouette les oeufs et le sucre jusqu’à blanchiment. On y ajoute le chocolat/beurre fondu et on mélange.
  • On incorpore ensuite la farine, on mélange bien.
  • On coupe grossièrement les cerneaux de noix et les noisettes décortiquées, et on les ajoute au mélange.
  • On verse la moitié de la préparation dans le moule, et on enfourne pour 6 à 7 min.
  • On sort le brownie du four, une pellicule plus cuite s’est formée sur le dessus. On essaie d’y déposer le caramel en laissant environ 1cm de chaque côté. (cette étape fut désastreuse pour ma part, le caramel s’est mélangé à la préparation :p ) Puis on recouvre le caramel avec le reste de préparation à brownie.
  • On enfourne 20 à 25 min de plus.

On attend que le brownie soit bien froid avant de le démouler, même si c’est très tentant! Le démouler chaud risquerait de le casser complètement.

Avec un peu de chance, vous parviendrez à obtenir une couche de caramel visible au centre de votre brownie, en tout cas, je l’espère ! De mon côté, je vais retenter l’expérience avec un caramel un peu moins liquide.

Un brownie parfait pour le goûter, idéal pour tous les âges, il fera à coup sûr plaisir à tout le monde 🙂

À la semaine prochaine pour un nouvel instant gourmand ❤
OneShot2

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s