La nusstorte (tarte aux noix)

Avant que les noix et noisettes disparaissent des étals, ce qui ne tardera pas, j’ai décidé d’en profiter à fond, et de tenter de nouvelles expériences avec ces délicieux fruits à coques. Quand je suis tombée sur la recette de la Nusstorte, mon petit coeur a fait des bonds! Rien que la photo me faisait saliver, et quand j’ai lu la liste des préparations, le doute n’était plus permis : une bonne pâte sucrée à la cannelle, de délicieux cerneaux de noix et un magnifique caramel maison… Vous aussi vous salivez, pas vrai?

C’est sur le blog d’Un déjeuner au soleil que j’ai découvert cette recette gourmande 🙂
J’avoue, je n’avais pas assez de noix et j’ai décidé de mélanger noix et noisettes pour la garniture : une vraie réussite ! Déjà réalisée par deux fois, cette tourte a fait de nombreux heureux 😉 C’est un gâteau d’hiver Suisse, réconfortant, consistant et très croustillant, qui se tient très bien, et se garde aussi plusieurs jours.

On réalise la pâte sucrée à l’avance, si possible la veille. C’est une pâte assez sèche et difficile à travailler, il est tout à fait normal d’avoir du mal à l’étaler, mais on ne se décourage pas!

Pour une belle nusstorte, il nous faut :
Pâte sucrée :
_ 300 g de farine
_ 140 g de beurre mou
_ 1 pincée de sel
_ 1 pincée de cannelle (plus ou mois généreuse en fonction de vos goûts)
_ 130 g de sucre
_ 1 oeuf
Garniture :
_ 270 g de sucre
_ 50 g de miel
_ 360 g de cerneaux de noix et de noisettes décortiquées
_ 22 cl de crème fleurette

  • On commence par réaliser la pâte sucrée. À la main, (ou avec le robot et la feuille), on mélange la farine, le beurre mou, le sel et la pincée de cannelle : on « sable » avec les doigts. On ajoute ensuite le sucre, on mélange un peu. Puis on ajoute l’oeuf et on mélange rapidement jusqu’à obtenir une pâte homogène.
  • Pour simplifier l’étape d’après, on roule la pâte en un boudin, on le recouvre de film alimentaire, et on le laisse au réfrigérateur une nuit (ou minimum 2h).
  • On sort le boudin de pâte du frigo, et on le découpe : 2/3 d’un côté, pour le fond de tarte, et 1/3 de l’autre, pour recouvrir la tarte ensuite. On étale les 2/3 que l’on dépose dans un moule à tarte beurré et fariné. On étale le tiers qui servira à recouvrir qu’on met de côté, et on met le tout au frigo le temps de préparer la garniture.

On sort la crème bien à l’avance pour qu’elle soit à température ambiante.

On préchauffe le four à 190°C.

  • On réalise ensuite la garniture. On commence par décortiquer les noix et les noisettes. On laisse les cerneaux en gros morceaux, mais on mixe légèrement les noix, sinon, bonjour les dents.
  • Dans une grosse casserole à fond épais, on fait caraméliser le sucre à sec (c’est à dire sans eau), jusqu’à ce qu’il soit entièrement fondu et bien ambré.
  • On y ajoute alors le miel, on mélange bien. Puis on ajoute la crème à température ambiante, on fait très attention car il risque d’y avoir des projections dues à la différence de température entre le caramel et la crème, on ne se brûle pas! On mélange jusqu’à ce que tous les morceaux de caramel ai fondu, et que le tout redevienne homogène.
  • On verse ensuite les noix et noisettes dans le caramel, on mélange un peu.
  • Enfin, on sort le fond de tarte du frigo, on y fait quelques trous avec une fourchette pour éviter qu’elle gonfle, et on y verse le caramel aux noix et noisettes.
  • La partie compliquée arrive : il faut recouvrir la tarte avec la pâte restante.
    On fait un rond plus grand que la tarte, on « mouille » les bords du fond de tarte avec un peu d’eau, on « colle » dessus le rond, et on découpe ce qui dépasse. On fait en sorte de bien appuyer sur les bords pour bien les coller, sinon le caramel va s’échapper telle la lave d’un volcan (ça sent le vécu).
  • On enfourne pour environ 40min, en surveillant. La tourte doit être uniformément dorée.

On laisse la nusstorte refroidir avant de la déguster, car le caramel, c’est très chaud !

Même si elle n’est pas forcément simple en terme de réalisation, cette recette vaut carrément le coup en terme de goûts et de textures : c’est un véritable délice en bouche ! L’ajout des noisettes n’y enlève rien, au contraire, puisque leur goût apporte un petit plus de saison 😉
J’espère que cette recette vous aura inspiré autant que moi 🙂

À la semaine prochaine pour une nouvelle recette ❤
OneShot1

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s