Les madeleines de Philippe Conticini

Philippe Conticini? Si vous ne le connaissez pas, c’est le moment de taper son nom dans la barre de recherche de l’internet ! C’est, tout simplement, l’un des plus grands pâtissiers français, et ses pâtisseries sont littéralement à tomber. Si grand, qu’il partage ses recettes sur les réseaux sociaux avec beaucoup de passion ; et grâce à lui, on réussit à créer de petites merveilles à la maison. Cette semaine, c’est une de ses recettes que je vous propose, en toute simplicité : celle des madeleines …

Ces madeleines, je les ai apprécié plus que n’importes quelles autres.
J’ai un peu honte de le dire, mais j’adore les madeleines industrielles … ce petit goût d’amande, cette texture dense … c’est moche, je sais, mais je les préfère aux madeleines fait-maisons.
Mais voilà, j’avais envie de madeleines, je n’avais pas l’occasion d’aller acheter celles que j’affectionne (c’est dur d’être difficile…), et j’avais envie de faire fonctionner mon robot 😉 me voilà donc en vadrouille sur les internets à la recherche d’une recette qui ferait « tilt ». C’est finalement un live facebook enregistré des semaines auparavant qui attire mon regard : les madeleines de Philippe Conticini.
Ni une ni deux, me voilà lancée, le beurre en train de fondre alors même que je n’ai pas tous les ingrédients. Bien trop motivée, rien ne m’arrête, un tour à l’épicier du coin et me voilà en pleine préparation de ces petits délices vanillés. Le fait est que ces madeleines n’ont pas vu le jour plus de quelques heures. La vanille, le moelleux, le léger goût d’amande ; tout était fait pour qu’elles disparaissent 4 fois plus vite qu’elles en avaient pris de temps à les concevoir. Même Proust n’aurait pas les mots.. :p

Préférez un moule à madeleines en métal, et non en silicone. Pourquoi?
Parce-que, toutes les madeleines que j’ai cuites dans mon moule silicone ont, soit :
1/ explosé,
2/ sont retombées, donc pas de bosse…,
3/ ont pris des formes improbables (mais pas celle d’une madeleine, assurément)

Il y a 2 temps de repos TRÈS IMPORTANTS. Ne pensez pas que les ignorer sera sans conséquence. Ce sont ces temps de repos qui permettront à vos madeleines d’avoir leurs belles bosses caractéristiques, mais aussi de laisser le temps aux différents arômes de se développer.

 

Pour environ 20 madeleines il nous faut :
_ 135 g de beurre doux
_ 3 oeufs (150 g environ)
_ 140 g de sucre
_ 2 c. à café de zestes de citron
_ 1 c. à café de fleur de sel
_ 2 c. à café de miel liquide
_ 3 gousses de vanille (j’avoue en avoir mis un petit peu moins)
_ 1 c. à soupe d’huile d’arachide
_ quelques gouttes d’extrait d’amande amère
_ 125 g de farine
_ 1/2 sachet de levure chimique
_ 50 g de lait demi-écrémé (5 cl)

  • On commence par faire fondre le beurre que l’on laisse ensuite reposer le temps de préparer le reste.
  • Dans un cul de poule, on fouette les oeufs, le sucre, les zestes de citron, le miel, la fleur de sel et les grains de la gousse de vanille jusqu’à blanchiment du mélange.
  • On ajoute l’huile, l’extrait d’amande et la farine tamisée avec la levure, jusqu’à ce que la farine soit bien incorporée.
  • On ajoute ensuite le beurre fondu tiédi. Puis le lait.
  • On recouvre le tout d’un film plastique et on laisse la préparation reposer au frais au minimum 1h (idéalement, une nuit entière).
  • Après cette petite pause, on beurre les moules, on y verse la préparation (on remplit à 90%) et on laisse ça reposer au frais 1h.

On préchauffe le four à 180°C

  • On peut enfin passer à l’étape cuisson, la plus sympa puisque la plus courte :p : on enfourne pour 10 à 12 min à 180°C.
  • On démoule immédiatement (sans trop se brûler) et on laisse refroidir sur une grille.

Les madeleines sont à déguster tout de suite, elles ne conservent pas très longtemps. Ceci dit, elles sont si bonnes qu’elles ne risquent pas de rester longtemps dans le plat ! Moelleuses, légères, goûtues … elles feront l’unanimité c’est promis !! 😉

À la semaine prochaine pour une nouvelle recette ❤
OneShot1

Une réflexion sur “Les madeleines de Philippe Conticini

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s